Se déconnecter pour être plus créatif

Se déconnecter totalement d’internet pendant un ou plusieurs jours, voire plus, est une tendance qui commence à se répandre. On observe de plus en plus d’entreprises et de marques qui surfent sur cette digitale detox. De plus, selon une étude, réduire sa consommation d’internet rendrait plus créatif.

Une forte dépendance à internet

Personne ne peut le nier, à notre époque internet est devenu une obsession dans notre vie et de notre quotidien.

Que ce soit pour le travail, pour le loisir ou pour son aspect pratique, on ne peut désormais pas se passer du web. Cette façon de faire s’est renforcée avec le développement des smartphones qui nous permettent de nous connecter depuis n’importe quel endroit à n’importe quel moment.

4 cadre sur 10 consultent leurs e-mails au lit

Une récente enquête Endred-Ipsos apporte des chiffres qui confirment cette forme d’esclavagisme à internet. En effet, on y découvre que presque 7 employés sur 10 avouent être sollicités par leur entreprise une fois leur travail terminé.

Une autre étude de Roambi et Zebaz montre que 51 % des cadres lisent leur e-mails au lit, et que 41 % des utilisateurs français d’internet ne pourraient s’en passer plus de 3 jours.

La detox digitale : un nouveau phénomène

Face à cette forte et inquiétante dépendance à internet et aux smartphones, de nombreux journalistes se sont lancés dans l’expérience de la déconnexion complète pendant plusieurs mois, voire un an, afin de raconter leur expérience.

Parallèlement, de nombreuses sociétés utilisent le concept de la digitale detox et proposent des services où le but est notamment de ne pas avoir accès à internet afin de se reposer.

Une bière gratuite contre une soirée sans smartphone?

C’est notamment le cas de plusieurs hôtels, mais aussi de certaines marques comme Amstel qui a mis en place, en Bulgarie, des casiers afin que les consommateurs y déposent leur portable le temps d’une soirée, profitant au passage d’une bière gratuite.

Si selon une enquête Ispos, 30 % des Français se sentent prêts à faire une pause d’internet, d’autres études montrent en plus que cette déconnexion est bénéfique au niveau de la créativité et de l’efficacité. Ainsi, les personnes qui arrivent à se déconnecter de temps en temps sont plus concentrées, plus créatives, plus disponibles et plus actives.